Passer au contenu principal
Par |

Dans de nombreuses régions du monde, les populations rurales et urbaines n’ont d’autre choix que d’utiliser des toilettes qui ne sont pas raccordées aux réseaux d’égout principaux. Dans bien des cas, les villes s’efforcent de faire face au problème en investissant dans les infrastructures. Mais pour des millions de personnes, les systèmes d’assainissement non collectifs sont la seule option et, pour limiter les risques majeurs pour la santé humaine liés aux maladies transmises par l’eau, il est important que ces systèmes soient conçus et installés correctement. C’est là qu’intervient un projet de Norme international en préparation.

ISO 30500, Systèmes d’assainissement non collectifs – Unités de traitement intégrées préfabriquées – Exigences de performance et de sécurité générales pour la conception et les essais, vise à définir les exigences de performance et de sécurité générales pour la conception et les essais des systèmes d’assainissement non collectifs pour les unités de traitement intégrées préfabriquées. La norme sera applicable à tout système d’assainissement intégré1) non raccordé à un réseau d’égout. 

Dans les systèmes intégrés tels que ceux couverts par ISO 30500, l’interface amont collecte, transporte et traite entièrement les produits entrants spécifiques dans le système d’assainissement non collectif pour pouvoir éliminer ou réutiliser en toute sécurité les produits sortants solides, liquides ou gazeux ainsi générés. La distinction essentielle faite dans cette Norme internationale est que l’interface aval n’est pas raccordée à un réseau d’égout. 

ISO 30500 contiendra des critères pour la sécurité, la fonctionnalité, la facilité d’utilisation, la fiabilité et la facilité d’entretien du système d’assainissement non collectif, ainsi que pour sa compatibilité avec les objectifs de protection de l’environnement. La norme ne fournit pas de lignes directrices pour les procédures de sélection, d’installation, d’exploitation et de maintenance, ou pour la gestion des systèmes d’assainissement non collectifs, et elle n’inclut ni ne remplace les instructions et modes d’emploi des fabricants. 

Les systèmes d’assainissement non collectifs peuvent être utilisés dans de nombreux endroits, partout dans le monde. Ils peuvent servir notamment aux communautés rurales et urbaines qui n’ont pas accès aux réseaux d’égout collectifs ou aux communautés urbaines en quête de solutions d’assainissement sûres. Ces systèmes conviennent pour des installations temporaires ou permanentes, y compris les camps de réfugiés, et sont adaptés à un usage public ou privé dans des sites isolés.

Les gains en matière de santé publique ne sont qu’un début

Les déchets humains contiennent de nombreux germes, c’est un fait. Ils constituent un habitat parfait pour les bactéries, virus, champignons, vers et autres agents pathogènes, et doivent donc être traités avec soin pour éviter tout risque pour la santé. Les produits sortant des systèmes d’assainissement qui satisferont aux exigences d’ISO 30500 seront exempts de ces agents pathogènes. Ce faisant, la norme contribuera à protéger les individus, les communautés et les ressources telles que l’eau potable de la pollution et d’épidémies potentiellement mortelles.

La norme permet également le développement de systèmes d’assainissement non collectifs autonomes qui favorisent la durabilité économique, sociale et environnementale, grâce à des stratégies consistant à réduire au minimum la consommation de ressources (en particulier d’eau) et à encourager la production de sous-produits utiles, tels que des nutriments liquides et solides, des eaux recyclées, des matériaux pour la production de carburant ou tout autre produit sortant réutilisable, selon le système choisi. 

Avantages pour les fabricants

De manière générale, les Normes internationales sont des outils stratégiques qui contribuent à réduire les coûts en limitant au minimum le gaspillage et le risque d’erreurs, en améliorant la productivité et en facilitant le libre-échange et le commerce équitable dans le monde. Avec ISO 30500, les fabricants, les pouvoirs publics, les autorités réglementaires et les utilisateurs finals auront l’assurance que les systèmes d’assainissement non collectifs sont sûrs, fiables et de bonne qualité.

Avec la publication d’ISO 30500, les fabricants de systèmes d’assainissement non collectifs bénéficieront des nombreux avantages reconnus qu’offrent les Normes internationales. Le premier étant l’économie de temps et de ressources qui découle de l’utilisation d’une solution éprouvée et testée, convenue par les experts du secteur. Déchargés de cet aspect essentiel, les fabricants ont alors plus de temps à consacrer au développement des fonctionnalités qui permettent véritablement au produit de se démarquer. 

Le fait de créer des règles du jeu équitables pour les fabricants présente le double avantage de rassurer les consommateurs et de stimuler l’innovation grâce à une base technique solide pour l’ensemble du secteur. Parallèlement, les Normes internationales facilitent considérablement le commerce transfrontières. Elles fournissent en effet un système reconnu à l’échelon international qui favorise la compatibilité et la cohérence tout en rassurant les clients grâce au nom ISO. Une reconnaissance qui constitue aussi un formidable atout en termes de commercialisation, la marque ISO étant un véritable gage de confiance dans le monde entier.

Dans un secteur où les réglementations sont susceptibles de varier considérablement d’un pays à l’autre, voire d’une ville à l’autre, les fabricants de systèmes d’assainissement qui investissent dans l’innovation et les activités de recherche et de développement se sentent plus rassurés. S’ils le souhaitent, ils peuvent promouvoir leurs systèmes auprès du grand public, des utilisateurs et des clients en optant pour une certification selon ISO 30500. 

De meilleures politiques en matière de protection des utilisateurs

La nouvelle norme peut aussi fournir une base solide pour l’élaboration de réglementations nationales ou locales sur les systèmes d’assainissement non collectifs. Comme toutes les normes ISO, ISO 30500 reflète en effet les meilleures pratiques et traduit un consensus entre les organismes de réglementation, les fabricants et les utilisateurs du monde entier. Les Normes internationales sont ainsi une ressource utile pour l’élaboration des réglementations, une ressource qui par ailleurs permet aux organismes de réglementation de bénéficier de l’avis consolidé des experts sans devoir faire directement appel à leurs services. Les organismes de réglementation et les pouvoirs publics disposeront d’une source d’informations et d’expériences constamment à jour.

Plus que quiconque, ce sont les utilisateurs des zones dépourvues de systèmes d’assainissement collectifs qui bénéficieront le plus de cette norme. Les exigences de la norme encourageront l’innovation, ce qui se traduira pour les populations par un accès à des toilettes de meilleure qualité dans les zones où l’installation d’infrastructures de base (canalisations ou infrastructures électriques) est impossible. Enfin, les foyers et les communautés qui s’équiperont de toilettes conformes à la norme seront assurés de disposer de systèmes d’assainissement non collectifs fiables, sûrs, hygiéniques, inodores et pouvant potentiellement produire des sous-produits réutilisables par la communauté. Une combinaison gagnante pour tous ! 

Une norme élaborée par des experts

Des experts de 31 pays représentant un large éventail de parties prenantes, telles que l’industrie, les pouvoirs publics, le monde académique et les organisations non gouvernementales, se sont réunis afin de parvenir à un consensus sur la norme. Le projet de norme ISO 30500 a été élaboré par l’ISO/PC 305, le comité de projet sur les systèmes d’assainissement non collectifs, en collaboration avec deux organisations en liaison – l’Association africaine de l’eau (AfWA/AAE) et la Toilet Board Coalition (TBC) – qui ont également contribué à son élaboration.

ISO 30500 devrait être publiée en 2018.


1) Défini comme associant à la fois l’interface amont (« les toilettes ») et l’interface aval (« le système de traitement »).

Informations associées

Contact

Barnaby Lewis
Barnaby Lewis

+41 22 749 0523

Normes


Default News
Katie Bird
Chef, Communication

+41 22 749 0431

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.