Résumé Prévisualiser

La présente Norme internationale spécifie une méthode pour la détermination de la pression de vapeur des produits

pétroliers liquides, principalement ou totalement constitués d'hydrocarbures, ou contenant des composés oxygénés

de types spécifiques à des concentrations maximales définies. La méthode ne s'applique pas aux concentrations

situées en dehors de ces limites, ni à des mélanges contenant du méthanol ou tout autre composé oxygéné ne

figurant pas dans la note 1.

NOTE 1 La concentration maximale des éthers contenant un nombre d'atomes de carbone égal ou supérieur à 5 est de

15 % (V/V). Cette concentration est de 10 % (V/V) pour l'éthanol et de 7 % (V/V) pour les alcools contenant un nombre

d'atomes de carbone supérieur.

NOTE 2 Pour les besoins de la présente Norme internationale, le terme «% (V/V)» est employé pour représenter la fraction

volumique d'un produit.

Pour les produits pétroliers contenant du méthanol, ou d'autres composés oxygénés ne faisant pas partie du

domaine d'application de la note 1, il convient d'employer une méthode de détermination de la pression de vapeur

sèche. Pour les gaz de pétrole liquéfiés, il est recommandé d'appliquer l'ISO 4256. Il est permis d'appliquer cette

méthode d'essai au pétrole brut volatil ayant une pression de vapeur supérieure à 10 kPa, bien que la fidélité de la

méthode n'ait pas été évaluée dans ce cas.

La présente Norme internationale décrit quatre procédures. Les Procédures A et B utilisent des variantes de

configuration d'appareillage pour les produits ayant une pression de vapeur Reid allant jusqu'à 180 kPa. La

Procédure C est applicable aux produits liquides ayant une pression de vapeur Reid supérieure à 180 kPa. La

Procédure D s'applique aux essences aviation ayant une pression de vapeur Reid d'environ 50 kPa.

La pression de vapeur est une propriété physique importante des liquides volatils, et elle a un effet sur les

performances critiques des essences automobile et aviation. La pression de vapeur est également une des

propriétés liées à l'évaporation atmosphérique; elle est par conséquent de plus en plus utilisée dans la

réglementation relative aux gaz d'échappement et au contrôle de la qualité de l'air. La pression de vapeur est

également une propriété critique limitant le rendement et la sécurité de fonctionnement des équipements pendant

les opérations de transfert.

NOTE Comme la pression atmosphérique extérieure est contrebalancée par la pression atmosphérique initialement

présente dans la chambre à air, la pression de vapeur Reid est approximativement égale à la pression de vapeur «absolue» à

37,8 °C. La pression de vapeur Reid est différente de la pression de vapeur vraie de l'échantillon, en raison de la légère

vaporisation de ce dernier, ainsi que de la présence de vapeur d'eau et d'air dans l'espace confiné.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 1999-10
  • Edition : 3
    Nombre de pages : 17
  • :
    ISO/TC 28
    Produits pétroliers et produits connexes, combustibles et lubrifiants d’origine synthétique ou biologique
  • 75.080
    Produits pétroliers en général

Acheter cette norme

Format Langue
PDF
Papier
  • CHF88

Cycle de vie

Les normes ISO sont réexaminées tous les cinq ans



Révision / Rectificatifs techniques

  • Précédemment
    ISO 3007:1986
  • Actuellement confirmée
    ISO 3007:1999

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.