Résumé Prévisualiser

Le présent document spécifie les méthodes de détermination des limites de liquidité et de plasticité d'un sol. Celles-ci constituent deux des limites d'Atterberg applicables aux sols.

La limite de liquidité est la teneur en eau à laquelle un sol passe de l'état liquide à l'état plastique.

Le présent document décrit la détermination de la limite de liquidité d'un échantillon de sol naturel, ou d'un échantillon de sol duquel les matériaux de dimension supérieure à 0,4 mm ont été retirés. Ce document décrit deux méthodes: la méthode du cône tombant et la méthode de Casagrande.

NOTE La méthode du cône tombant dans ce document ne devrait pas être confondue avec celle de la norme ISO 17892‑6.

La limite de plasticité d'un sol est la teneur en eau à laquelle ce sol cesse d'être plastique lorsque l'on continue à le sécher.

La détermination de la limite de plasticité est normalement faite en parallèle avec celle de la limite de liquidité. Il est reconnu que les résultats de l'essai sont sujets à l'appréciation de l'opérateur, et qu'une certaine dispersion des résultats pourra se produire.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 2018-06
  • Edition : 1
    Nombre de pages : 28
  • :
    ISO/TC 182
    Géotechnique
  • 93.020
    Travaux de terrassement. Excavation. Fondation. Travaux en souterrain
    13.080.20
    Propriétés physiques des sols

Acheter cette norme

Format Langue
PDF + ePub
Papier
  • CHF138

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.