Résumé Prévisualiser

Le présent document spécifie une méthode de détermination de l'humidité d'un échantillon pour analyse générale en le séchant dans une étuve. Cette méthode convient à une utilisation pour des échantillons d'analyse généraux conformément à la norme CEN/TS 15414-1[3][1]. Elle s'applique à tous les combustibles solides de récupération.

Si les combustibles solides de récupération contiennent de grandes quantités de fractions d'huile, la méthode Karl-Fischer (par exemple ISO 760) est recommandée. Sinon, une température plus faible est recommandée (par exemple 50 °C ± 10 °C), ainsi qu'une durée de séchage plus importante jusqu'à l'obtention d'une masse constante.

NOTE Le terme «teneur en humidité», lorsqu'il est utilisé avec «matériaux de récupération», peut induire en erreur puisque des matériaux solides de récupération, par exemple de la biomasse, contiennent fréquemment diverses quantités de composés volatils (extractibles) qui peuvent s'évaporer lors de la détermination de la teneur en humidité de l'échantillon pour analyses générales par séchage en étuve.

[1] L'adoption de la série de normes EN 15414 en tant que série de normes ISO 21660 est prévue. L'ISO 21660‑3 est publié en parallèle au niveau CEN en tant qu`EN 21660-3.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 2021-03
  • Edition : 1
    Nombre de pages : 10
  • :
    ISO/TC 300
    Combustibles solides de récupération
  • 75.160.10
    Combustibles solides

Acheter cette norme

Format Langue
PDF + ePub
Papier
  • CHF58

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.