Résumé Prévisualiser

L'ISO 13301:2018 fournit des recommandations pour:

- obtenir des données sur la détection de stimulus qui évoquent des réponses concernant l'odeur, la flaveur et le goût par la technique 3-AFC (choix forcé, 1 parmi 3), et

- le traitement des données afin d'estimer la valeur d'un seuil et ses limites d'erreur, ainsi que d'autres statistiques liées à la détection du stimulus.

Typiquement, les techniques seront utilisées selon l'un des deux modes suivants:

- investigation sur la sensibilité des sujets à des stimulus spécifiques;

- investigation sur la capacité d'une substance chimique à stimuler les sens chimioréceptifs.

(Certaines expériences peuvent impliquer les deux modes.)

Des exemples pour le premier mode comprennent des études sur les différences de sensibilité entre des individus ou des populations spécifiées d'individus et sur les effets de l'âge, du sexe, de l'état physiologique, des maladies, de la prise de médicaments et des conditions ambiantes sur la sensibilité. Des exemples du second mode comprennent:

- des études sur la chimie de la flaveur et sur l'impact de produits chimiques spécifiés sur la flaveur des aliments,

- la classification, en fonction de leur impact sur les humains, des produits chimiques s'ils sont présents dans l'environnement,

- des études sur la relation entre la structure moléculaire et la capacité d'un produit chimique à agir comme stimulant,

- l'assurance qualité des effluents gazeux et de l'eau, des aliments et des boissons, et

- des études sur le mécanisme de l'olfaction.

Dans les deux modes, la façon dont la probabilité d'une réponse correcte change avec l'intensité du stimulus, c'est-à-dire avec la pente de la courbe dose/réponse, peut être un aspect important de l'étude, aussi bien que la valeur de seuil, et les modes de traitement des données décrits ici donnent ces informations.

L'ISO 13301:2018 porte sur les exigences en matière de données et de modes de calcul. Concernant la validité des données, le texte se limite à énoncer des règles et des précautions générales. Il ne différencie pas les seuils de détection et les seuils de différence; fondamentalement, les modes opératoires mesurent un seuil de différence parce qu'un échantillon d'essai est comparé à un échantillon de référence. En général, l'échantillon de référence n'est pas destiné à contenir le stimulus examiné, mais les lignes directrices n'excluent pas un plan d'expérience dans lequel la référence peut contenir le stimulus, ou bien il se peut qu'on ne sache pas si la référence contient le stimulus. À noter que lignes directrices qui suivent ne sont pas applicables au mesurage du seuil de reconnaissance tel qu'il est défini dans l'ISO 5492. Elles n'abordent pas non plus la normalisation des méthodes de détermination de la qualité de l'air telles que décrites dans l'EN 13725.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 2018-04
  • Edition : 2
    Nombre de pages : 29
  • :
    ISO/TC 34/SC 12
    Analyse sensorielle
  • 67.240
    Analyse sensorielle

Acheter cette norme

Format Langue
PDF + ePub
Papier
  • CHF138

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.