Résumé Prévisualiser

ISO 18610:2016 décrit la procédure céramographique utilisée pour préparer des pastilles de (U,Pu)O2 frittées afin de réaliser des examens qualitatifs et quantitatifs de leur microstructure.

Ces examens sont réalisés avant et après un traitement thermique ou une attaque chimique.

Ils permettent:

- l'observation d'éventuels fissures, pores inter- et intragranulaires ou inclusions; et

- le mesurage des tailles de grains, de la porosité et de l'homogénéité de la distribution du plutonium.

Le diamètre de grain moyen est mesuré par l'une des méthodes classiques suivantes: comptage (méthode par interception), comparaison à des grilles normalisées ou des images types, etc[2]. Le mesurage des dimensions du grain requiert la révélation uniforme de la microstructure sur l'ensemble de l'échantillon.

La localisation et la distribution des pores et des agglomérats de plutonium sont en général analysées par des systèmes automatiques d'analyse des images. La distribution du plutonium est, en règle générale, mise en évidence par une attaque chimique mais il est également possible d'utiliser l'autoradiographie alpha. La première technique évite la tendance propre à l'autoradiographie, d'exagérer la taille des agglomérats riches en plutonium en raison de la distance parcourue par les particules alpha depuis la source.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 2016-12
  • Edition : 1
    Nombre de pages : 7
  • :
    ISO/TC 85/SC 5
    Installations nucléaires, procédés et technologies
  • 27.120.30
    Matériaux fissiles et technologie du combustible nucléaire

Acheter cette norme

Format Langue
PDF
Papier
  • CHF58

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.