Résumé Prévisualiser

ISO 12219-6:2017 décrit une méthode d'analyse qualitative et quantitative des composés organiques en phase vapeur libérés par les garnissages intérieurs de véhicules dans des conditions d'utilisation réelle simulées, c'est-à-dire un véhicule garé plusieurs heures à la lumière directe du soleil. Dans ces conditions, certaines pièces et certains matériaux intérieurs atteignent des températures supérieures à 65 °C (ISO 12219‑4), par exemple un tableau de bord peut atteindre des températures allant jusqu'à 120 °C. Le présent document peut être mis ?uvre comme supplément facultatif à l'ISO 12219‑4, de sorte que les essais COV, composés carbonylés volatils et COSV peuvent tous être effectués en un jour. Cette partie a été ajoutée pour mieux comprendre le comportement d'émission et le potentiel d'émission des pièces et des matériaux intérieurs de véhicules sélectionnés exposés à des températures élevées. (Par convention, 100 °C est définie comme étant la plus haute température).

L'essai est effectué dans des petites chambres d'essai d'émission (petites chambres). Ces petites chambres sont destinées à assurer une fonction de transfert aux émissions orientées véhicule. Cette méthode sert à évaluer les nouveaux composants des garnissages intérieurs de véhicules mais peut, en principe, être appliquée aux composants de véhicules usagés.

Le mode opératoire analytique spécifié pour les COSV et les composés carbonylés semi-volatils est l'ISO 16000‑6.

ISO 12219-6:2017 complète les normes existantes[1][2] et fournit aux laboratoires d'essai tiers et au secteur industriel une méthode pour:

- identifier l'effet des conditions d'utilisation réelle sur les données d'émissions de COV et COSV spécifiques,

- comparer les émissions de COV et COSV spécifiques de différents ensembles,

- évaluer et trier les données d'émissions de COV et COSV spécifiques des ensembles,

- fournir des données d'émissions de COV et COSV spécifiques pour établir et vérifier une corrélation entre la méthode orientée composant et la qualité de l'air dans le véhicule, et

- évaluer les ensembles prototypes de «faibles émissions» pendant le développement.

La méthode décrite peut être exclusivement effectuée à titre d'essai à haute température ou peut être réalisée en combinaison avec le dosage des COV à 65 °C en un cycle, qui est décrit dans l'ISO 12219‑4.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 2017-02
  • Edition : 1
    Nombre de pages : 18
  • :
    ISO/TC 146/SC 6
    Air intérieur
  • 43.020
    Véhicules routiers en général
    13.040.20
    Air ambiant

Acheter cette norme

Format Langue
PDF
Papier
  • CHF88

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.