Résumé 

Les colorants azoïques capables de former du 4-aminoazobenzène génèrent, dans les conditions de l'ISO 24362 1, des amines dont l'aniline et la 1,4-phénylènediamine. La présence de ces colorants à base de 4-aminoazobenzène ne peut être déterminée de façon fiable sans informations supplémentaires (par exemple sur la structure chimique du colorant utilisé) ou sans mode opératoire spécifique.

L'ISO 24362-3:2014 est un complément à l'ISO 24362-1 et décrit un mode opératoire spécifique permettant de détecter l'utilisation de certains colorants azoïques dans des articles, pouvant libérer du 4-aminoazobenzène, accessibles aux agents de réduction sans extraction, en particulier dans le cas des textiles fabriqués à partir de fibres de cellulose et de fibres animales (par exemple le coton, la viscose, la laine, la soie); ou accessibles par extraction des fibres (par exemple le polyester ou le simili cuir).

Pour certains mélanges de fibres, il peut être nécessaire d'appliquer les deux parties de l'ISO 24362 (avec et sans extraction).

Le mode opératoire détecte également le 4-aminoazobenzène utilisé en tant que colorant (Solvent Yellow 1) qui est déjà disponible dans des articles sous la forme de l'amine libre, sans dégradation par traitement de réduction.


Informations générales

  • État actuel :  Annulée
    Date de publication : 2014-02
  • Edition : 1
    Nombre de pages : 19
  • :
    ISO/TC 38
    Textiles
  • 59.060.01
    Fibres textiles en général

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.