Résumé Prévisualiser

ISO 15366-2:2014 spécifie des modes opératoires pour séparer et purifier chimiquement l'uranium et le plutonium contenus dans les solutions de dissolution de combustibles irradiés dans les réacteurs à eau légère ainsi que dans des échantillons d'effluents liquides hautement radioactifs provenant d'usines de retraitement des combustibles irradiés, en vue de leur analyse isotopique par la méthode de spectrométrie de masse (voir ISO 8299[1]) ou par la méthode de spectrométrie alpha (voir ISO 11483[2]). La présente partie de l'ISO 15366 décrit une technique de séparation légèrement différente de celle de l'ISO 15366‑1, reposant sur la même chimie mais utilisant des colonnes plus petites, un matériau support différent et des étapes de purification spécifiques, applicable aux échantillons contenant des quantités de plutonium et d'uranium de l'ordre du nanogramme et inférieures. Les limites de détection se sont révélées être de 500 pg pour le plutonium et de 500 pg pour l'uranium. L'Annexe A décrit la préparation des colonnes et les matériaux de support de colonne.

Par rapport à l'ISO 15366‑1, les quantités d'uranium et de plutonium étant moindres, une purification supplémentaire sur une résine échangeuse d'anions est réalisée.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 2014-07
  • Edition : 1
    Nombre de pages : 10
  • :
    ISO/TC 85/SC 5
    Installations nucléaires, procédés et technologies
  • 27.120.30
    Matériaux fissiles et technologie du combustible nucléaire

Acheter cette norme

Format Langue
PDF
Papier
  • CHF58

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.