Résumé Prévisualiser

La présente partie de l'ISO/TS 10811 définit les méthodes de mesurage, les algorithmes d'analyse et le rapport

des données relatives aux vibrations et aux chocs pour ce qui concerne les équipements sensibles aux vibrations

et aux chocs dans les bâtiments. Les méthodes sont applicables à la quantification d'une installation future ou à la

vérification d'une installation existante.

Des méthodes précises d'acquisition des mesures de vibration, d'analyse et de rédaction de rapports homogènes

sont nécessaires afin d'évaluer les vibrations selon des critères généraux et ceux des constructeurs. La norme

CEI 60721 donne les niveaux de vibrations prévus. Les modes opératoires d'essais des équipements sont décrits

dans la norme CEI 60068.

NOTE Il convient que le système de classification des régimes vibratoires ambiants établi à partir des mesures effectuées

conformément à la présente partie de l'ISO/TS 10811 soit utilisé comme ligne directrice par les concepteurs, les constructeurs

et les utilisateurs d'équipements sensibles aux chocs et aux vibrations, ainsi que par les constructeurs immobiliers (voir

l'ISO/TS 10811-2).

Les types de chocs et de vibrations pris en considération sont ceux transmis à un équipement par les planchers,

les panneaux de revêtement, les murs, les plafonds ou les systèmes d'isolation. La tenue aux vibrations et aux

chocs des pièces mécaniques ou électroniques individuelles d'un équipement n'est pas prise en considération de

manière explicite.

Les types d'équipement sensible concernés incluent, sans toutefois s'y limiter:

a) les systèmes informatiques fixes, y compris les périphériques;

b) le matériel de télécommunication fixe;

c) le matériel de laboratoire fixe tel que les microscopes électroniques, le matériel utilisant des méthodes par

sonde de balayage, l'instrumentation biotechnique, les spectromètres de masse, etc.;

d) les instruments (outils) mécaniques de haute précision tels que le matériel de production microélectronique;

e) les instruments optiques de haute précision, les systèmes de photoreproduction;

f) les systèmes électromécaniques des centres de régulation du trafic ferroviaire;

g) le matériel de sécurité (déclaration d'incendie) et de contrôle d'accès.

Les types de chocs et de vibrations pris en considération dans le présent document peuvent être générés par:

_ des sources extérieures, par exemple trafic (routier, ferroviaire ou aérien) ou activités liées au bâtiment et à la

construction telles que les explosions, le battage de pieux et le vibrofonçage; la tenue aux vibrations dues aux

bruits d'explosion et aux excitations acoustiques est également prise en compte, de même que les vibrations

attribuables aux intempéries;

_ le matériel destiné à être utilisé à l'intérieur, tel que les presses mécaniques, les marteaux-pilons, le matériel à

fonctionnement rotatif (compresseurs d'air, systèmes de conditionnement d'air, etc.) ainsi que le matériel lourd

transporté ou utilisé à l'intérieur d'un bâtiment;

_ les activités humaines en rapport avec l'entretien ou le fonctionnement du matériel, par exemple le fait que des

personnes se déplacent, en particulier sur des faux planchers.

Le mesurage et l'évaluation des effets des chocs et des vibrations sur les équipements sensibles à l'intérieur des

bâtiments, traitées dans la présente partie de l'ISO/TS 10811, ne prennent pas directement en considération la

capacité des opérateurs humains à observer, utiliser ou entretenir le matériel concerné. Pour les effets des

vibrations sur les individus, se reporter à l'ISO 2631.

Le domaine de fréquences représentatif est normalement compris entre 2 Hz et 200 Hz. Les fréquences

dominantes sont généralement inférieures à 100 Hz dans la mesure où elles représentent la réponse des éléments

dans le bâtiment. Une autre gamme de fréquences peut être utilisée à des fins particulières et il convient de

modifier les nombres faisant référence à la gamme de fréquences en conséquence.

L'amplitude et la durée des vibrations dépendent principalement de la source, de sa distance par rapport aux

équipements sensibles et de la réponse des éléments du bâtiment contenant les équipements sensibles. Les

valeurs à prendre en considération, exprimées en termes de vitesse vibratoire, sont comprises entre 0,001 mm/s et

10 mm/s.

La présente partie de l'ISO/TS 10811 traite uniquement des vibrations du point de vue de l'amplitude maximale. Le

concept de la quantité de vibrations (par exemple en ce qui concerne l'estimation de la résistance à la fatigue)

n'est pas traité.


Informations générales

  • État actuel :  Publiée
    Date de publication : 2000-06
  • Edition : 1
    Nombre de pages : 14
  • :
    ISO/TC 108/SC 2
    Mesure et évaluation des vibrations et chocs mécaniques intéressant les machines, les véhicules et les structures
  • 17.160
    Vibrations, chocs et mesurage des vibrations
    91.120.25
    Protection contre les séismes et les vibrations

Acheter cette norme

Format Langue
PDF
Papier
  • CHF88

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.