Résumé 

L'ISO 17556:2003 spécifie une méthode pour l'évaluation de la biodégradabilité aérobie ultime des matériaux plastiques dans le sol en mesurant la demande en oxygène dans un respiromètre fermé ou la teneur en dioxyde de carbone libéré. La méthode est conçue pour produire une biodégradabilité optimale en ajustant l'humidité du sol d'essai.

Si un sol non modifié est utilisé comme inoculum, l'essai simule les processus de biodégradation qui a lieu dans un environnement de sol naturel; si un sol préexposé est utilisé, la méthode peut être employée pour étudier la biodégradabilité potentielle d'un matériau d'essai.

Cette méthode est applicable aux matériaux suivants:

  1. Polymères, copolymères naturels et/ou synthétiques ou leurs mélanges.
  2. Matériaux plastiques contenant des additifs tels que plastifiants ou colorants.
  3. Polymères solubles dans l'eau.
  4. Matériaux d'essai n'ayant pas d'effets inhibiteurs sur les micro-organismes présents dans le sol, dans les conditions de l'essai. Les effets inhibiteurs peuvent être déterminés au moyen d'un contrôle de l'inhibition ou par une autre méthode appropriée (voir par exemple l'ISO 8192). Si le matériau d'essai a un effet inhibiteur vis-à-vis des micro-organismes présents dans le sol, il est possible d'utiliser une concentration d'essai plus faible, un autre type de sol ou un sol préexposé.


Informations générales

  • État actuel :  Annulée
    Date de publication : 2003-08
  • Edition : 1
    Nombre de pages : 17
  • :
    ISO/TC 61/SC 5
    Propriétés physicochimiques
  • 83.080.01
    Plastiques en général

Cycle de vie

Les normes ISO sont réexaminées tous les cinq ans



Révision / Rectificatifs techniques

Vous avez une question?

Consulter notre FAQ

Service à la clientèle
+41 22 749 08 88

Horaires d’ouverture:
De lundi à vendredi - 09:00-12:00, 14:00-17:00 (UTC+1)

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.