Les États des Caraïbes renforcent leur action en faveur du climat grâce aux normes

Lu en quelques minutes
Barnaby  Lewis
Par Barnaby Lewis
Mots clés : 
Changement climatique
Publié le
Partager sur , ,

Dans la région de la CARICOM, où les populations et les écosystèmes sont confrontés à des menaces accrues liées au changement climatique, les normalisateurs sont unis pour soutenir la Déclaration de Londres.

Le changement climatique en cours aura de graves conséquences pour chacun d'entre nous. Mais pour certains États insulaires, il pourrait être dévastateur.

La menace de la montée du niveau des océans est une préoccupation majeure pour les pays et les îles de faible altitude dans le monde entier. La disparition sous les eaux est le scénario le plus catastrophique, mais le changement climatique aura de nombreuses conséquences, moins visibles, sur les populations qui souffrent déjà des effets de la dépendance mondiale aux combustibles fossiles.

Les perturbations des conditions météorologiques auront probablement un impact sur des zones comme les Caraïbes qui, pendant des millions d'années, ont prospéré grâce à un équilibre délicat entre les courants océaniques et les alizés, et l’alternance régulière de saisons humides et de saisons sèches. Si l'on ajoute à cela l’impact catastrophique du changement climatique sur l’environnement marin et les récifs coraliens en particulier, il est facile de comprendre pourquoi l'action en faveur du climat est une priorité urgente.

Beaucoup de gens dépendent pour vivre du tourisme qui, comme ailleurs, a été durement touché depuis l'apparition du COVID. Il existe des plans de relance mais, à long terme, les gouvernements et les insulaires eux-mêmes savent que la priorité doit être accordée au développement durable, pour aboutir à une économie ayant un impact net nul.

Dans toutes les Caraïbes, les organismes nationaux de normalisation sont représentés par l'organisme régional CROSQ (Organisation régionale de la CARICOM pour les normes et la qualité). Son Directeur général, Deryck Omar, normalisateur de longue date et défenseur engagé de l'action en faveur du climat, estime, à l'instar de nombreux experts mondiaux, qu'il est essentiel de rester mobilisé de manière à limiter l'augmentation de la température à 1,5 C maximum. Une manifestation virtuelle organisée au début de l'année autour de l’énergie durable a montré comment la CROSQ contribue à la lutte contre le changement climatique et à l'adoption de l'énergie durable. Aujourd'hui, ses membres vont encore plus loin.

Il s'agit de questions complexes qui nécessitent des solutions communes et des résultats mesurables. La situation exige une action urgente et des Normes internationales sont nécessaires pour agir concrètement. C'est pourquoi les membres de la CROSQ soutiennent sans réserve la Déclaration de Londres.

Les membres de la CROSQ se sont engagés en faveur de la Déclaration de Londres, une annonce historique faite lors de l’Assemblée générale de l’ISO 2021. Les partisans de la Déclaration sont unis dans leur détermination à utiliser les Normes internationales et le système ISO pour résoudre notre défi le plus urgent – le Climat.

Pour en savoir plus sur la manière dont la Déclaration de Londres place les normes ISO en première ligne dans la lutte pour la protection de notre planète, cliquez ici.

contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.