Les eaux souterraines refont surface à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau

Invisibles, les eaux souterraines sont longtemps tombées dans l’oubli. En assurant leur durabilité grâce aux normes, nous contribuerons à protéger la santé des personnes et de l’environnement.

Lu en quelques minutes
Elizabeth  Gasiorowski-Denis
Par Elizabeth Gasiorowski-Denis
Mots clés : 
Eau
Publié le
Partager sur, ,

Dans le cadre de la Décennie d’action pour l’eau des Nations Unies, le Sommet d’ONU-eau sur les eaux souterraines, qui se tiendra en décembre 2022, définira des mesures visant à assurer une utilisation et une protection plus responsables et plus durables d’une ressource naturelle vitale.

En amont de cette manifestation, la Journée mondiale de l’eau, célébrée chaque année le 22 mars, a cette année pour thème « Les eaux souterraines, rendre visible l’invisible ». Cette journée entend attirer l’attention sur une ressource en eau à l’abri des regards, dont l’importance pour le développement durable a toujours été capitale, mais pas pleinement reconnue.

Les eaux souterraines représentent 99 % de toutes les eaux douces non emprisonnées sous forme de glace. Elles fournissent de l’eau potable à près de la moitié de la population mondiale et contribuent à environ la moitié de la production agroalimentaire mondiale.

Pour près de 2,5 milliards de personnes dans le monde, les eaux souterraines sont l’unique source d’eau douce.

À l’ISO, la Journée mondiale de l’eau est pour nous l’occasion de faire le point sur la façon dont les normes font la différence pour les personnes qui n’ont pas suffisamment d’eau pour couvrir leurs besoins. Qu’il s’agisse d’explorer, de protéger ou d’utiliser durablement les eaux souterraines, les normes sont essentielles pour survivre et s’adapter aux changements climatiques et répondre aux besoins d’une population croissante.

En protégeant les eaux souterraines, nous contribuons à sauver des vies et des écosystèmes, à améliorer la santé et à réduire la faim tout en luttant contre les changements climatiques. Nous devons donc mieux comprendre ces eaux souterraines afin d’améliorer leur gouvernance et de protéger cette ressource vitale.

Les normes sont des outils conçus pour aider les responsables politiques et les décideurs à trouver des solutions adaptées aux problèmes complexes liés aux eaux souterraines. Leur utilisation au niveau national peut contribuer à accélérer la réalisation d’objectifs globaux visant à garantir que les ressources en eaux souterraines permettent de soutenir les bénéfices reconnus associés à leur utilisation ainsi que leur valeur de manière durable et acceptable sur les plans économique, social et environnemental.

Pour réaliser l’Objectif de développement durable n°6 des Nations Unies à l’horizon 2030, nous devons investir dans des infrastructures et des méthodes de mesure et de gestion adéquates afin de protéger l’eau tout au long de son cycle, y compris sous terre. Avec plus de 500 normes, l’ISO offre à la communauté mondiale des solutions tangibles pour assurer un bon fonctionnement du cycle de l’eau pour tous les êtres vivants de la planète.

contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.