Par |

Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail

La pandémie de COVID-19 a bouleversé nos environnements de travail comme jamais auparavant, et dans le même temps le quotidien de tous les travailleurs concernés. Mais nous ne sommes pas encore au bout de nos peines. Célébrée aujourd’hui, le 28 avril, la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail a cette année pour thème : « Anticiper, se préparer et répondre aux crises – Investir maintenant dans des systèmes de sécurité et santé au travail (SST) résilients ». L’ISO s’est jointe aux nombreuses organisations qui soutiennent les efforts mis en œuvre à l’échelon mondial pour renforcer la résilience des effectifs et veiller à la sécurité de tous. 

Les changements de configuration, de lieu, de protocoles et l’incertitude pesant sur le bien-être psychologique de chacune et de chacun ne sont que quelques exemples des nombreux problèmes auxquels les employeurs comme les employés sont encore confrontés alors même que la pandémie de COVID-19 continue de progresser. Si la vaccination nous permet d’espérer voir un jour la sortie du tunnel, il n’en demeure pas moins que les imprévus peuvent survenir à tout instant. Il est donc indispensable d’y être préparé tout en faisant preuve de réactivité pour réussir dans le monde du travail. 

Selon Sally Swingewood, Manager du comité d’experts ISO/TC 283, Management de la santé et de la sécurité au travail[1], la période que nous traversons a souligné à quel point l’agilité, la flexibilité et les stratégies de continuité des activités sont primordiales. 

Ce comité ISO a récemment élaboré ISO/PAS 45005, Occupational health and safety management – General guidelines for safe working during the COVID-19 pandemic, une spécification publiquement disponible (PAS) gratuite[2] qui établit des lignes directrices générales pour travailler en toute sécurité dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Elle est conçue pour aider les employeurs et les employés de tous les secteurs, des travailleurs indépendants aux multinationales. 

« Nous espérons que ces lignes directrices ISO aideront les entreprises à s’adapter, à se maintenir à flot et à poursuivre leurs activités, quelle que soit la manière dont le contexte local évolue, sans pour autant compromettre la sécurité des travailleurs », explique Mme Swingewood. 

« Le fait d’être pleinement préparés devrait nous permettre de préserver à la fois des vies et des emplois. Et comme nous souhaitions que tout travailleur puisse en tirer parti, nous avons fait en sorte que ces lignes directrices puissent être consultées en ligne gratuitement, partout dans le monde. » 

La COVID-19 a certes bouleversé notre vie professionnelle, mais elle pèse aussi lourdement sur notre santé mentale. Face à une pandémie qui n’en finit pas, la tension psychologique qu’elle induit ne peut être ignorée. 

Comme le rappelle Mme Swingewood, « la santé mentale a été mise à rude épreuve au cours de l’année écoulée, et il est essentiel de lever les préjugés autour du stress, de l’anxiété et de la dépression ». 

« La santé mentale est un enjeu mondial qui exige une approche globale pour non seulement faire tomber les tabous mais aussi apporter des solutions concrètes. » 

Dans cette optique, l’ISO peaufine actuellement la future ISO 45003, Management de la santé et de la sécurité au travail – Santé psychologique et sécurité au travail – Lignes directrices pour la gestion des risques psychosociaux, qui proposera des lignes directrices sur la gestion des risques psychosociaux dans le cadre d’un système de management de la santé et de la sécurité au travail. Cette norme abordera les différents facteurs susceptibles d’affecter la santé mentale des travailleurs, notamment une communication inefficace, une pression excessive ou un encadrement et une culture organisationnelle défaillants. 

ISO 45003 aidera les utilisateurs à répondre aux exigences d’ISO 45001, la toute première Norme internationale relative aux systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail, pierre angulaire d’une organisation résiliente qui peut compter sur un personnel dynamique, heureux et en bonne santé. 

Toutes ces normes, et bien d’autres encore, sont disponibles auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

  1. Le secrétariat de l’ISO/TC 283 est assuré par la BSI, membre de l’ISO pour le Royaume-Uni. 
  2. Cette PAS est mise à disposition gratuitement en ligne pour soutenir les efforts mis en œuvre à l’échelon mondial pour faire face à la pandémie de COVID-19. 

Clare Naden
Clare Naden

+41 22 749 0474
contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.