Passer au contenu principal
Par |

Publication d’une nouvelle norme pour des systèmes d’alerte communautaire rapide.

Cela ne fait plus de doute : nous vivons dans un monde où être pris au dépourvu devient la norme. La croissance démographique, l’exploitation des ressources et les effets des changements climatiques qui en résultent pèsent lourdement sur nos écosystèmes. C’est ainsi que les inondations, feux de forêt, séismes et autres catastrophes naturelles sont appelés à se multiplier, et donc à faire toujours plus de victimes et à engendrer davantage de perturbations et d’incertitude. Les autorités locales et nationales doivent être mieux préparées face à l’incertitude pour limiter au maximum les pertes en cas de catastrophe. L’ISO vient de publier une Norme internationale pour assurer l’efficacité des systèmes d’alerte rapide, un outil clé face aux catastrophes.

ISO 22328-1, Sécurité et résilience – Gestion des urgences – Partie 1: Lignes directrices générales pour la mise en œuvre d’un système d’alerte communautaire rapide en cas de catastrophe, définit la mise en œuvre de processus susceptibles de faciliter l’évacuation au bon moment des communautés situées dans des zones à risque.

Selon Åsa Kyrk Gere, Présidente du comité ISO chargé de l’élaboration de cette norme, l’urbanisation galopante, les changements climatiques, la dégradation des écosystèmes et d’autres facteurs augmentent le risque de catastrophe partout. Par conséquent, les systèmes d’alerte communautaire rapide jouent un rôle essentiel dans pratiquement toutes les localités.

« Le fait de disposer d’un système d’alerte communautaire rapide bien conçu permet aux communautés d’être mieux préparées et de réagir plus rapidement, et donc de sauver des vies », explique-t-elle. « Cela leur permet également de limiter l’impact de telles catastrophes, notamment sur les biens, sur l’économie et sur l’environnement. »

La Présidente du comité précise que d’autres parties viendront compléter ISO 22328 afin de proposer des lignes directrices spécifiques pour les tsunamis, les séismes et les inondations.

La mise en œuvre d’un système d’alerte communautaire rapide selon ISO 22328 s’inscrit également dans la suite logique du Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015-2030, qui a été adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2015 et complète d’autres accords du Programme 2030, comme l’Accord de Paris sur le changement climatique. 

Ce cadre appelle à réduire les risques de catastrophe et les pertes pouvant découler des catastrophes, et reconnaît que cette responsabilité incombe en premier lieu à l’État, mais qu’elle doit aussi être partagée avec d’autres parties prenantes, notamment les autorités locales et le secteur privé.

ISO 22328-1 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 292, Sécurité et résilience, dont le secrétariat est assuré par le SIS, membre de l’ISO pour la Suède.

Cette norme est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

Informations associées

  • Renforcer les communautés dans les moments difficiles
    Nous ressentons tous l’impact de la pandémie de COVID-19, mais certaines personnes sont plus à risque d’en souffrir que d’autres. Comment les communautés peuvent-elles identifier les personnes les plus …

Contact

Clare Naden
Clare Naden

+41 22 749 0474

Normes

Comités

Press Contact


Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.