La biodiversité au programme de normalisation

Création d’un nouveau comité d’experts sur la biodiversité.

Lu en quelques minutes
Publié le
Partager sur , ,

La biodiversité est essentielle à la vie. Elle crée l’air que nous respirons, la nourriture que nous mangeons, les médicaments qui nous soignent et l’eau si indispensable à notre corps. Or la surexploitation des terres et des espèces, l’agriculture intensive, la pollution et le changement climatique ont porté atteinte à la biodiversité au point que nous devons aujourd’hui affronter des catastrophes naturelles, des pénuries d’eau et de nourriture, des zoonoses, et davantage encore. Pour assurer un développement durable, il est donc fondamental de renforcer la biodiversité.

Consciente de cette réalité, l’ISO vient de mettre sur pied un comité d’experts au niveau international chargé d’élaborer des normes qui aident les organisations à œuvrer en ce sens. L’ISO/TC 331, Biodiversité, dont la présidence sera assurée par l’AFNOR, membre de l’ISO pour la France, entend établir une approche holistique, en réunissant et en développant les compétences nationales et internationales existantes, afin de traiter des problématiques de la biodiversité.

Selon Caroline Lhuillery, Manager de l’ISO/TC 331, les travaux du comité contribueront à encourager les organisations (y compris les pouvoirs publics et les entreprises) à intégrer les enjeux de la biodiversité dans leurs stratégies, leurs prises de décision et leurs actions.

« Près des trois quarts de l’environnement terrestre et deux tiers du milieu marin ont été altérés de manière significative par l’action humaine, créant de réels dangers pour nos populations », dit-elle.

A healthy and diverse coral reef grows near limestone islands in Raja Ampat, Indonesia.

« Nous souhaitons renverser la situation de manière à établir, entre nos économies et nos écosystèmes, une relation plus saine qui engage à la préservation de la biodiversité tout en créant des opportunités de développement durable. Une approche globale est nécessaire pour y parvenir. »

Au programme de travail du comité figurent notamment des normes concernant les termes et définitions normalisés destinées à être utilisés au niveau mondial, des méthodologies d’analyse d’impact, des cadres pour la définition de stratégies et de plans d’action, des outils de suivi et de rapport, etc. L’ISO/TC 331 prévoit également l’élaboration de lignes directrices sur des aspects spécifiques liés à la biodiversité tels que l’ingénierie écologique, les solutions fondées sur la nature et les technologies pertinentes. 

Les travaux de ce nouveau comité seront utiles aux autorités nationales et locales, aux entreprises et autres organismes concernés en vue d’améliorer leurs activités liées aux enjeux de la biodiversité et de faciliter la mise au point d’initiatives et de produits nouveaux.

Le recours à ces normes permettra aux organisations de contribuer directement aux 17 Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, en particulier l’ODD 13 (Lutte contre les changements climatiques), l’ODD 14 (Vie aquatique) et l’ODD 15 (Vie terrestre). Les activités du comité auront aussi une action indirecte sur les autres ODD, car toutes les activités humaines dépendent de la biodiversité.

Les personnes désireuses de contribuer aux activités de l’ISO/TC 331 sont invitées à prendre contact avec le membre de l’ISO dans leur pays.

Clare Naden
Clare Naden

contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.