Passer au contenu principal
Par |

Mieux vaut prévenir que guérir, dit l’adage bien connu. Cela est particulièrement vrai dans le cas des accidents en mer. Tout navire respectueux de la réglementation doit bien évidemment disposer d’embarcations de sauvetage, mais il est aussi extrêmement important que celles-ci soient entretenues, réparées et testées par un personnel compétent. Une nouvelle série de spécifications ISO vient d’être publiée pour aider ce personnel à se conformer aux nouvelles exigences internationales et légales concernant les canots de sauvetage et les bateaux de secours.

Nous espérons tous ne jamais avoir à recourir à un canot de sauvetage ou à un bateau de secours. Cependant, si nous sommes un jour confrontés à une situation de détresse en mer, il peut s’avérer vital de disposer de telles embarcations et qu’elles aient été maintenues en parfait état. Une réglementation stricte de l’Organisation maritime internationale (OMI) concernant l’entretien des embarcations de sauvetage et des bateaux de secours est récemment entrée en vigueur afin de garantir que le personnel chargé de cet entretien soit pleinement compétent en la matière.

Une nouvelle série ISO de spécifications publiquement disponibles (PAS) vient d’être publiée pour aider les personnes impliquées dans les essais, la réparation, l’entretien et la révision des embarcations de sauvetage et des bateaux de secours à se conformer à la nouvelle réglementation.

La série ISO/PAS 23678[1] comporte plusieurs spécifications relatives au personnel de service responsable de l’entretien, de l’examen approfondi, des essais de fonctionnement, de la révision et de la réparation des engins de sauvetage (y compris les engins de sauvetage par chute libre) et des canots de secours (y compris les canots de secours rapides), des appareils de mise à l’eau et des dispositifs de largage. Elle offre des lignes directrices détaillées sur les exigences de certification rendues obligatoires en vertu de la réglementation de l’OMI.

Free-fall lifeboat stowed in a sloping slipway on board a ship.

Selon Robin Townsend, Président du sous-comité ayant élaboré cette série en quatre parties, ISO/PAS 23678 a bénéficié de la contribution de l’OMI dont elle intègre les exigences.

« Cette série propose des bases exhaustives pour une mise en œuvre internationale fiable et uniforme des exigences de l’OMI », a-t-il déclaré. « Plus important encore, elle contribuera à garantir la sécurité des personnes qui exercent ces activités, de celles se trouvant à bord des bateaux, ainsi que des canots de sauvetage et des bateaux de secours. »

Les quatre documents de la série couvrent les exigences concernant les prestataires de formation, la formation initiale du personnel de service, la formation des techniciens de niveau 1 et la compétence sur le terrain de niveau 2.

La série ISO/PAS 23678 a été élaborée au sein du comité technique ISO/TC 8, Navires et technologie maritime, par le sous-comité SC 1, Sécurité maritime, dont le secrétariat est assuré par l’ANSI, membre de l’ISO pour les États-Unis. Elle est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

  1. Actuellement disponible en anglais uniquement sous le titre Service personnel for the maintenance, thorough examination, operational testing, overhaul and repair of lifeboats (including free-fall lifeboats) and rescue boats (including fast rescue boats), launching appliances and release gear.

Press Contact


Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.