Passer au contenu principal
Par |

Les responsables des installations doivent aujourd’hui faire face à des défis sans précédent pour tenir compte de diverses priorités, car il leur faut à la fois suivre l’évolution des technologies et la démarche de responsabilité sociale des entreprises. Dans un domaine qui évolue rapidement, une nouvelle norme ISO de système de management est promise à un bel avenir.

Dans le monde des affaires et de l’immobilier, la gestion des installations est depuis peu une discipline professionnelle à part entière, ce qui témoigne de la nécessité manifeste, pour les organismes, d’améliorer leur conformité et leur efficacité opérationnelle. La gestion professionnelle des installations a pour objet de coordonner la demande et la fourniture d’installations et de services au sein des organismes publics et privés. Cette fonction opérationnelle interdisciplinaire couvre de nombreux domaines, comme la gestion des services liés aux bâtiments, les questions environnementales, la gestion des locaux, l’approvisionnement, la gestion financière, etc.

Si la gestion des installations est l’une des disciplines professionnelles et opérationnelles qui progresse le plus rapidement dans le monde, elle est généralement mal connue ; c’est pourquoi il serait extrêmement utile pour les marchés émergents de disposer d’un cadre permettant d’expliquer de quoi il s’agit. Les travaux sur les deux premières Normes internationales touchent désormais à leur fin, et la publication prochaine d’ISO 41011, Gestion des installations – Vocabulaire, et d’ISO 41012, Gestion des installations – Directives sur le procédé d’approvisionnement stratégique et d’élaboration des accords, devrait apporter des solutions. La nouvelle norme de système de management, ISO 41001, Gestion des installations – Systèmes de management – Exigences avec directives d’utilisation, est en préparation et permettra une meilleure sensibilisation tout en soutenant la mise en place, la mise en œuvre et la maintenance de modalités efficaces de gestion des installations dans tous les secteurs de l’industrie et du commerce, partout dans le monde.

Un langage commun pour la gestion des installations

Comme s’en félicite Stanley Mitchell, Président de l’ISO/TC 267, le comité technique de l’ISO chargé de l’élaboration de la future norme, « ISO 41001 permettra de clarifier les tenants et les aboutissants de la gestion des installations qui revêt une importance stratégique pour tous les organismes, qu’il s’agisse de la gestion, de l’exploitation et de la maintenance des locaux, de leurs actifs ou de leur efficacité opérationnelle ».

La nécessité d’une norme pour évaluer et mesurer la gestion des installations s’est clairement fait sentir dans le monde entier. C’est cette dynamique qui est à l’origine de la future norme ISO de système de management (NSM).

En raison de la nature même du sujet, la gestion des installations ne recouvre pas la même réalité selon si l’on se place dans une perspective internationale, nationale, ou même au sein de différents types d’organismes. Du côté de l’offre, les capacités ont évolué différemment d’un pays à l’autre, à l’instar de la qualité des services fournis. Les attentes du client ont également évolué d’une perspective locale vers une perspective nationale, et elles tendent à s’uniformiser au niveau mondial. Les modes de prestation se mettent intégralement en place à leur propre rythme, dans chaque pays.

Toujours est-il qu’il existe désormais des prestataires de services d’envergure mondiale et que les grandes entreprises qui opèrent à l’international sont toujours plus à la recherche de modes de prestation et d’estimation des coûts des services de soutien au travers de techniques de gestion des installations.

L’objet d’ISO 41001 est de reconnaître le périmètre des responsabilités et de créer une structure et des ressources de gestion adaptées aux besoins de l’organisme. Elle vise principalement à définir un cadre et des critères permettant d’évaluer les équipes chargées de la gestion des installations et de déterminer si elles sont en mesure de répondre aux besoins des organismes dans lesquelles elles travaillent.

La future norme fournira un langage cohérent sur la durée et une référence quant à la démarche de gestion, tout en apportant aux marchés émergents un modèle sur lequel bâtir et développer un mode de gestion des installations.

« L’élaboration d’une telle norme est une première dans ce domaine. Elle suscite un réel intérêt au niveau international », explique Stanley Mitchell. « L’ISO/TC 267, qui compte, dans ses membres, des représentants de plus d’une trentaine de pays, est parvenu à dégager un fort consensus, d’où sa pertinence sur le plan mondial pour le secteur de la gestion des installations. »

Une bonne gestion des installations pour des organismes efficaces

La gestion des installations est une discipline professionnelle qui concerne tous les organismes, indépendamment de leur taille. En tant que telle, elle influe de manière significative sur l’efficacité des entreprises dans leur fonctionnement, sur différents plans.

Sur le plan financier, la gestion des installations est, à quelques exceptions près, le second poste de dépense des organismes quels qu’ils soient. Elle peut, le cas échéant, contribuer considérablement et de façon continue aux résultats d’une entreprise.

Sur le plan de l’efficacité, la gestion des installations inclut la gestion, l’exploitation et la maintenance des actifs de l’entreprise. Elle influe donc sur leur coût global et leur utilisation.

Sur le plan de la conformité, la gestion des installations, qui englobe la santé, la sécurité et la gestion des bâtiments, garantit que l’organisme respecte ses obligations à l’égard des personnes qui utilisent les locaux et sont susceptibles d’être affectées par ses activités.

Sur le plan environnemental et de la durabilité, la gestion des installations porte sur les activités menées dans les locaux, ainsi que sur l’impact environnemental de ces activités, au niveau local comme de manière plus générale.

Du côté de l’offre, ISO 41001 permettra aux organismes d’obtenir une certification et de se démarquer de la concurrence, et aidera les organismes publics et privés à établir les critères de référence qu’ils souhaitent voir respecter par leurs fournisseurs. À terme, toutes les parties concernées en tireront avantage.

ISO 41001, Gestion des installations – Systèmes de management – Exigences avec directives d’utilisation, est élaborée par l’ISO/TC 267, Facility management (gestion des installations), dont le secrétariat est assuré par la BSI, le membre de l’ISO pour le Royaume-Uni. Sa publication est prévue en 2018.


Informations associées

Contact

Sandrine Tranchard
Sandrine Tranchard

+41 22 749 03 11

Normes


Default News
Katie Bird
Chef, Communication

+41 22 749 0431

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.