Un nouveau cadre de travail aidera les collectivités à s’adapter au vieillissement des populations

Lu en quelques minutes
Par Clare Naden
Publié le
Partager sur , ,

L’allongement de l’espérance de vie représente un véritable enjeu, et un défi de plus en plus important pour bon nombre de gouvernements et de prestataires communautaires, avec l’augmentation des exigences dans des domaines comme les soins de santé et la sécurité. Un nouvel Accord international d’atelier (IWA) vise à jeter les bases sur lesquelles des solutions pourront être établies.

 

Il est indéniable que le vieillissement des populations atteint, partout dans le monde, des niveaux inédits. Selon un rapport des Nations Unies sur la population mondiale, le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus devrait plus que doubler d’ici 2050, et plus que tripler d’ici 2100. Pour veiller à la santé, au bien-être et à la participation active de nos aînés au sein de la société, les gouvernements et les prestataires de services aux collectivités sont tenus de se préparer et de s’adapter en conséquence.

Des experts des différentes parties prenantes – autorités gouvernementales, fabricants de produits, acteurs de la santé publique et de la recherche dans le domaine de la santé – se sont réunis lors d’un atelier afin d’examiner et de dresser un cadre établissant les principes fondamentaux à suivre pour fournir des services de santé et de soins communautaires intégrés aux sociétés vieillissantes.

La discussion a abouti à un nouvel Accord international d’atelier ISO, IWA 18:2016, Cadre de travail pour les services de santé et de soins communautaires à vie intégrés dans les sociétés âgées – élaboré pour aider à répondre aux enjeux du vieillissement des populations, notamment en termes de soins de santé, de bien-être et de lutte contre l’isolement.

IWA 18 donne des recommandations quant aux principes clés jugés indispensables pour les investissements à consentir, et couvre des domaines tels que les besoins médicaux des personnes âgées, les soins à la personne, les tâches quotidiennes, le maintien du lien social et de la participation à la vie de la communauté, et la sécurité des personnes.

L’atelier et l’Accord ont été dirigés par la BSI, le membre de l’ISO pour le Royaume-Uni.

Comme le souligne le Japonais Yoshiaki Ichikawa, qui a joué un rôle prépondérant dans l’élaboration de cet Accord, « chaque pays a des problématiques spécifiques s’agissant de la gestion des populations vieillissantes et reconnaît qu’il est important d’aborder ces enjeux. Cet IWA marque une importante étape dans la compréhension des pratiques de chacun, et nous espérons que ces travaux permettront d’approfondir les connaissances et de renforcer la collaboration dans ce domaine. »

« Cet accord facilitera le partage de meilleures pratiques éprouvées et permettra aux décideurs politiques et au grand public de mieux comprendre les sociétés âgées, mais, plus important peut-être, il représente également un point de départ pour l’élaboration de normes ou de documents d’orientation futurs sur des aspects spécifiques au vieillissement, ainsi que des avantages économiques grâce à la mise à disposition de produits et services d’un niveau supérieur. »

IWA 18 est disponible auprès du membre de l’ISO dans votre pays ou sur l’ISO Store.

Clare Naden
Clare Naden

contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.