Vous êtes épuisé ce matin ? Votre fatigue est à mettre sur le compte de la lumière. En réalité, ses effets sur nos rythmes circadiens sont plus forts que ceux produits par nʼimporte quel médicament ! Bienvenue dans le monde de « lʼéclairage axésur la santé ».

Les types dʼéclairage à la maison et au travail peuvent avoir une incidence sur notre humeur et même sur notre santé. Selon un rapport publié en 2015 de la Commission internationale de lʼéclairage (CIE), Recommending proper light at the proper time (Recommander un bon éclairage au bon moment), les effets « non visuels » de la lumière sont les conséquences de celle-ci sur notre horloge interne, notre vigilance, la structure de notre sommeil, etc.

Malgré la prudence quʼelle affiche dans ce domaine, qui en est encore à ses balbutiements, la CIE soutient néanmoins que, dʼaprès les observations en laboratoire et les études dʼimpact, la lumière a des effets bénéfiques sur la santé humaine et la performance. En général, on sʼaccorde à dire que les effets non visuels du stimulus lumineux dépendent du spectre et de lʼintensité de la lumière, de la durée dʼexposition, du moment et du cycle de veille-sommeil.

Face à cette diversité de réactions physiologiques chez lʼhomme, les chercheurs se penchent actuellement sur les implications cliniques de lʼéclairage sur la santé. Pour mieux comprendre ce que cela signifie en termes de conception dʼéclairage, nous avons interrogé Tongsheng Mou, Directeur du Smart & Health Lighting Research Center à Zhejiang, en Chine, et fondateur de Sensing Instruments Co, Ltd, une entreprise du secteur de lʼéquipement optique de haute qualité.

 ISOfocus : Pourquoi lʼéclairage est-il si important ?

Elizabeth Gasiorowski-Denis & Prof. Tongsheng Mou
Tongsheng Mou, Directeur du Smart & Health Lighting Research Center, et Elizabeth Gasiorowski-Denis, Rédactrice en chef d ʼISOfocus.

M. Mou : La lumière est lʼélément majeur dans lequel nous évoluons quotidiennement. En effet, elle nous permet de voir et dʼinteragir avec lʼenvironnement. De même, les conséquences de la lumière sur notre comportement, liées à des effets « non visuels », sont souvent méconnues. Or, cette influence provenant de la lumière sert à réguler notre système physiologique, hormonal et comportemental, et à diriger notre cycle jour-nuit de 24 heures que lʼon appelle « rythme circadien ».

Quels types de modifications comportementales découlent dʼune exposition à la lumière ? À vrai dire, à peu près toutes ! Par exemple, on peut penser à la production de cortisol et dʼhormones qui influent sur lʼappétit, à la température corporelle. En fait, la lumière a véritablement des effets sur pratiquement chaque aspect physiologique et comportemental de lʼhomme au quotidien. Ce dernier est également exposé à une quantité importante de lumière artificielle, dʼoù la nécessité de contrôler notre environnement lumineux pour protéger la santé et éviter dʼéventuelles séquelles.

Vers un éclairage intelligent ?

Dans le secteur de lʼéclairage, les produits ne cessent dʼévoluer avec le remplacement progressif des diodes électroluminescentes (LED) par un éclairage intelligent centré sur lʼhomme (HCL), qui peut se révéler bénéfique sur le plan biologique et émotionnel, de même que pour la santé et le bien-être des personnes. On parvient à ce résultat en modulant la source de lumière pour imiter les niveaux dʼintensité des rayons du soleil tout au long de la journée.

La technologie dʼéclairage HCL à base de LED qui a pour but dʼharmoniser les caractéristiques de la lumière avec les rythmes circadiens, présente un potentiel intéressant aux yeux des fabricants qui investissent dans ce secteur en espérant que celui-ci connaisse un brillant avenir.

IHS Technology, une société de conseil et dʼanalyse dotée dʼune expertise dans plusieurs secteurs, prévoit que le marché mondial de la technologie HCL devrait passer de USD 34 millions en 2015 à USD 805 millions en 2020. De toute évidence, cette technologie représente un concept très récent, comme le souligne le rapport Lighting Executive Insight Report (2014). Il nʼy a encore aucune définition ni norme qui ait été établie à lʼéchelle de lʼindustrie. Il est par ailleurs difficile de sʼimaginer à quoi ressemblera ce marché dans cinq ans.


Prof. Tongsheng Mou
M. Mou montre une sphère photométrique, conçue pour mesurer lʼefficacité lumineuse et le rendu des couleurs des sources dʼéclairage.
De quelle manière Sensing participe-t-elle aux avancées en matière dʼéclairage ?

Sensing met lʼaccent sur lʼéquipement optique de haute qualité utilisé pour la mesure de la qualité de lʼéclairage et lʼévaluation de la sécurité photobiologique. Nous avons été à lʼorigine de nombreuses avancées importantes dans le domaine de lʼéclairage au cours des dix dernières années. Dʼailleurs, nous avons récemment mis au point des ampoules et des systèmes dʼéclairage qui sʼadaptent aux différentes périodes de la journée, lesquels sont spécifiquement conçus pour favoriser un rythme circadien sain. Cette nouvelle technologie est censée améliorer le sommeil et le rendement en imitant un cycle normal jour-nuit.

Lʼapparition de nouveaux produits, tels que ces ampoules et systèmes dʼéclairage, et la réalisation de récentes études par de grandes universités et organisations du milieu de la santé, ont permis de sensibiliser le public au lien étroit qui existe entre la lumière et la santé. La technologie offre ainsi de nouvelles options qui influent positivement sur la santé en adaptant la lumière en fonction du moment et de lʼactivité.

Où les normes trouvent-elles leur place ?

Lʼeffet de la lumière sur lʼorganisme ouvre de nouveaux horizons dans le secteur de lʼéclairage, ainsi que lʼélaboration de nouvelles normes et lignes directrices dans ce domaine. Sensing est consciente de lʼimportance de participer aux travaux du comité technique ISO/TC 274, Lumière et éclairage, car les futures Normes internationales qui résulteront de cette réflexion fourniront un cadre de référence pour établir un langage commun en matière de conception de produit, de fabricationet dʼessai pour des technologies de pointe, sans oublier le fait quʼelles serviront également à assurer la sécurité du public et la protection du consommateur.

Alors que le secteur de lʼéclairage en général continue à évoluer, chaquet echnologie présentera des avantages et des inconvénients sur les plans de lʼefficacité énergétique et de la qualité de la lumière. Mais un aspect demeurera toutefois intangible : lʼimportance des normes. La qualité, le rendement et la sécurité de notre environnement lumineux, sans parler de notre qualité de vie, dépendront de ces normes. Nous sommes donc appelés à collaborer pour façonner notre avenir.

Que nous réserve lʼavenir ?

Si les chercheurs sʼinterrogent encore sur bien des aspects de ce domaine, les premiers résultats qui se distinguent avec lʼapplication de ces nouvelles conclusions sur les effets non visuels de la lumière laissent présager un avenir très fructueux en termes dʼaméliorations. Ce constat est aussi vrai pour lʼéclairage professionnel que domestique.

Avant de pouvoir mettre au point un véritable éclairage centré sur lʼhumain,il faudra toutefois que davantage dʼétudes soient réalisées pour approfondir le lien entre lʼéclairage et la santé. Lʼun des défis à relever consistera à susciter suffisamment dʼintérêt (et de financement pour la recherche) pour acquérir plus de connaissances dans ce domaine afin que les futurs systèmes dʼéclairage – et les normes qui les étayent– remplissent la promesse de procurer une « lumière bienfaisante ».


Default ISOfocus
Elizabeth Gasiorowski-Denis

+41 22 749 03 25
contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.