Passer au contenu principal

Cet article appartient à nos archives. 

Par |

Les mesures sont des critères qui dictent bon nombre de nos décisions, encore faut-il qu’elles soient suffisamment exactes. La fiabilité des mesures implique des qualifications et un mode opératoire rigoureux.

Pour appuyer cet objectif, l’ISO participe à la Journée mondiale de la métrologie célébrée le 20 mai à l’échelle planétaire. La thématique de cette journée « Mesures et lumière », qui s’inscrit parfaitement dans l’Année internationale de la lumière 2015 de l’UNESCO, pointe sur une question à bien définir : la mesure exacte des nouvelles solutions d’éclairage qui arrivent sur le marché.

Avec toutes les technologies en rayon, la métrologie est plus que jamais nécessaire pour valider les résultats de mesure et en calculer l’incertitude. L’accent est actuellement sur la composition spectrale de la source lumineuse et son évolution au cours du cycle de vie.

Les normes permettent d’exploiter la lumière dans de nombreuses technologies nouvelles de mesures. Les applications majeures portent notamment sur la stabilité de la communication, l’interopérabilité des systèmes optiques et la sécurité de l’exposition à la lumière.

Avec l’ISO/TC 12, Grandeurs et unités, qui est le fer de lance dans le domaine du mesurage et dont le secrétariat est assuré par SIS, membre de l’ISO pour la Suède, l’ISO met tout en œuvre pour aider à trouver des solutions en établissant des mesures de qualité au travers de la série de normes ISO/IEC 80000. Avec ces référentiels, sur lesquels les scientifiques et ingénieurs peuvent s’appuyer pour établir des modèles de mesure physique, des technologies fiables peuvent être déployées.

Comme l’explique Armin Sperling, Chef de projet pour la révision d’ISO 80000-7, « pour le commun des mortels, la puissance d’une lampe s’exprime encore en watts. Mais avec les technologies modernes d'éclairage utilisant les LED (diodes électroluminescentes), d’autres grandeurs et les unités correspondant à la sensation visuelle procurée par la lumière, et non à la seule puissance électrique, entrent en ligne de compte. Voilà pourquoi ISO 80000-7:2008 et CIE S 017/E:2011 sont si importantes ».

Le Bureau international des poids et mesures (BIPM) et l'Organisation internationale de métrologie légale (OIML), qui organisent la journée mondiale de la métrologie, travaillent en liaison étroite avec un certain nombre de comités techniques de l’ISO. L’ISO entretient aussi des liens solides avec la Commission internationale de l’éclairage (CIE), un mécanisme de liaison mis à profit pour la révision d’ISO 80000-7, qui établit les définitions fondamentales les plus importantes des grandeurs applicables à la lumière et au rayonnement.

Dans cette célébration conjointe de « la lumière », le BIPM et l'OIML rappellent le principe de base du Système international des grandeurs (ISQ) et du Système international d'unités (SI), qui est de fournir un système cohérent de grandeurs et unités pour mesurer les brillantes technologies qui illuminent nos vies.


Informations associées

Contact

Default ISOfocus
Elizabeth Gasiorowski-Denis

+41 22 749 03 25

Normes


Default News
Press contact
Sandrine Tranchard

+41 22 749 03 11

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.